Nouvelles

jeudi, 22 octobre 2020

Appui financier du gouvernement du Canada à trois organismes qui soutiennent des PME innovantes de Montréal

Le Centech est très heureux de l’annonce faite ce jour par Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de DEC.

L’annonce a été faite lors d’une conférence virtuelle réunissant la ministre Mélanie Joly, Richard Chénier (Centech), François Gagnon (ÉTS), Serge Bourassa (CEIM), et Valérie Forget (Bonjour Startup Montréal).

Le soutien financier du gouvernement canadien à 3 acteurs clefs de l’écosystème entrepreneurial montréalais – Centech, Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal (CEIM) et Bonjour Startup Montréal – leur permettra de poursuivre leur mission consistant à soutenir et propulser des PME innovantes dans le domaine des technologies de pointe. 

Le Centech se réjouit de cet appui important en faveur de l’écosystème des startups québécoises et de la contribution qui lui est donnée.

Deux contributions non remboursables à Centech

Centech a reçu une contribution non remboursable de 450 000 $ de DEC en 2017 pour l’aider à poursuivre son mandat auprès de sa clientèle cible, soit d’accompagner et de propulser des entreprises innovantes dont la technologie est de haut niveau et à fort potentiel de commercialisation à l’échelle internationale. L’aide portera plus précisément sur les activités courantes du Centech, à savoir les salaires et les avantages sociaux de l’organisme. Cette contribution est accordée en vertu du programme CERI.

Centech a reçu une deuxième contribution non remboursable de 450 000 $ de DEC, l’entente de 2017 ayant été renouvelée en 2020, et ce, jusqu’à 2023.

« Nous sommes très heureux du soutien continu du DEC qui permet au Centech d’aller encore plus loin dans l’accompagnement des entreprises en démarrage. Ce nouvel appui financier permettra d’accélérer l’essor des projets d’innovation technologique québécois. Cela contribuera ainsi à renforcer l’attractivité de Montréal en la matière, au Canada et sur la scène internationale. »

Richard Chénier, directeur général Centech

« L’innovation et le développement économique sont au cœur de la mission de l’ÉTS. Grâce au soutien du gouvernement du Canada, les jeunes pousses du Centech pourront mener à bien cette mission en approfondissant leurs recherches et nous serons en mesure de les propulser à un niveau supérieur pour aider à la relance économique. Quel que soit le contexte, ensemble, nous faisons partie de la solution. »

François Gagnon, directeur général de l’ÉTS